CDOS de l'Aveyron
Le label « Développement durable, le sport s’engage »  est destiné à mettre en valeur les actions entreprises dans le respect de « l’Agenda 21 du sport français » et de la « Charte du sport français pour le développement durable » (DD).
C’est pourquoi la notation des dossiers de demande de label est structurée autour des 8 objectifs de la Charte et de leurs domaines d’actions possibles.
 
Les 8 engagements de la Charte
  •  Contribution à l’éducation et formation au Développement Durable
  •  Cohésion sociale et solidarité
  •  Santé
  •  Gouvernance du sport et contribution aux politiques de développement durable
  •  Lutte contre les changements climatiques
  •  Protection et valorisation des lieux de pratique
  •  Prise en compte de l’environnement dans la réalisation et l’utilisation des équipements, des manifestations et des matériels
  •  Contribution à une économe durable, à la solidarité sportive et à la paix dans le monde
I.  Les objectifs du label

Le label « Développement durable, le sport s’engage » est la propriété du CNOSF.

Le label peut être attribué pour :
  •     une manifestation sportive,
  •     un événement, 
  •     une action (formation, communication)
En accordant ce label, le CNOSF reconnaît, pour le public, les participants et les partenaires, que son titulaire développe le projet entrepris en répondant à un cahier des charges qui place le DD au cœur de son action.
Pour le CNOSF c’est un instrument de progrès pour un sport et une société plus durables.
Pour le porteur du projet labélisé, c’est s’inscrire dans une démarche d’amélioration et de qualité.
 
Les atouts du label :
  • La démarche s’appuie sur « l’Agenda 21 du sport français »  et la « Charte du sport pour le développement durable »,
  • Le label est attribué par une personne extérieure à la structure demandeuse après étude approfondie du dossier.
Les atouts du label pour son titulaire :
  • Reconnaissance du titulaire des ses efforts et contributions au développement durable,
  • Echanger avec les autres titulaires du label via le site du CNOSF,
  • Référencer on action sur le site internet du CNOSF,
  • Etre accompagné par les experts du CNOSF.
II. Condition de dépôt de dossier
 
Le label peut être attribué :
  • à une fédération sportive membre du CNOSF ou à un des comités et/ou   ligues régionales ou à un de ses comités départementaux,
  • à un club association sportive ou une structure affiliée à une fédération   sportive membre du CNOSF,
  • à un Conseil Général, un Conseil Régional, un Etablissement Public de  Coopération Intercommunale (EPCI), une commune sous réserve de  déposer le dossier conjointement avec une structure affiliée à une  fédération sportive membre du CNOSF ou avec un CDOS, un CROS ou  CDTOS.
 
III. Comment obtenir le label

Chacun des 8 objectifs de la Charte est détaillé en domaine d’actions possibles. Pour le label, ce sont les différentes actions qui en découlent qui vous permettront d’obtenir des points, surtout si elles correspondent à une ou plusieurs véritables actions et non à un simple projet non concrétisé.
Si vous réalisez plusieurs actions au sein d’un même objectif, elles ne sont pas nécessairement cumulatives, il faut donc raisonner par catégories d’actions. Ces catégories sont identifiées au sein de chaque objectif par des zones différentes (gris clair, gris foncé, blanche).
Le cumul des actions à l’intérieur d’une même zone d’objectif vous permettra d’obtenir un point, chaque objectif permettant d’obtenir un maximum de 3 points (8 objectifs x 3 points = 24 points maximum par dossier).

Pour obtenir le label il faut donc :
  • mettre en œuvre au moins 4 des 8 objectifs de la Charte du sport pour  le développement durable,
  • obtenir obligatoirement 1 point à l’objectif n°1 de la « gouvernance »,
  • obtenir une note minimum de 6 sur 24.
IV. Les engagements du détenteur
 
Le label « Développement durable, le sport s’engage » engage son lauréat à :
  • Utiliser le label de manière sincère et responsable,
  • Donner des informations exactes sur ses actions et projets,
  • Répondre aux demandes d’informations qui pourraient lui être adressées surtout celles permettant d’attester de la réalité des informations et manifestations réalisées,
  • Référencer son action dans la base de données nationale du CNOSF, rendre compte spontanément du déroulement de l’action labélisée      (photos, documents, compte rendu…)
  • Partager son savoir et son expérience pour faire évoluer le label
  • N’utiliser le label que pour la manifestation / événement / action pour lequel il aura été attribué.
 
En conclusion le label « Développement durable, le sport s’engage » reconnaît l’exemplarité de la démarche de son titulaire au regard de « l’Agenda 21 du sport français » et à la « Charte du sport pour le développement durable ». Il permet d’offrir une vision nationale de ses projets labélisés et de profiter de l’expérience des autres lauréats du label. Ce label permet de promouvoir le développement durable  et de le faire entrer dans les habitudes du sport français.

Si vous voulez télécharger le dossier de candidature cliquez sur le bouton si dessous :